Les arguments qu'on entend (trop ?) souvent

  • Je suis tranquille, j'ai choisi un chien LOF !

    Que nenni ! LOF rime avec "conformité à un standard morphologique", en AUCUN CAS avec santé & sélection des reproducteurs ! Ne vous y méprenez pas ! La loi impose un certain nombre de choses, de trop nombreux marchands de viande annoncent ce minimum légal comme une fleur qu'ils vous font... Un chien LOF arrive en prime dans le genre "ça fait sérieux" mais ce n'est que du vent !! Un chien LOF, c'est simplement un chien dont on peut prouver la généalogie. C'est un minimum pour faire une sélection mais ça ne veut pas dire que cette sélection est faite pour autant ! Pour être champion de beauté, on ne vous demande pas de test de santé ! On vous demande de parader sur un ring ! Consultez le site de la Société Centrale Canine : à quel moment voyez-vous parler de santé ?...

    J'ai (ou je connais) un (ou des) cavalier(s) de 14 ans !

    Heureusement, il en existe ! Mais ce sont des chiens nés il y a 14 ans... Je ne parierais pas sur une telle longévité pour des chiens nés ces dernières années :-( La situation a évolué entre temps, pas forcément en bien chez tous les éleveurs et le CKC est devenu un chien à la mode... D'où divers particuliers et "marchands", non avertis ou irresponsables, qui ont introduit des chiens atteints dans les lignées.

  • La MVD est causée par le stress. La preuve, les CKC d'élevage sont bien moins touchés que ceux des particuliers.
    Il n'y a pas de cas de MVD dans notre élevage.

    Certes, la MVD est une maladie génétique pluri-factorielle et le stress par exemple, un élément aggravant. Mais la principale cause de la MVD reste génétique !
    Si on accepte cet argument, il y a un problème d'information ou de désinformation : si les CKC d'élevage sont moins touchés alors il faut décrire le CKC comme un chien ne supportant pas la solitude, devant vivre en meute avec une personne à disposition, ne devant pas faire le moindre sport hors une petite balade digestive de moins de 2km de temps à autres, etc... et en aucun cas un chien qu'il faut habituer tôt à la solitude, avec qui pratiquer l'agility et s'adaptant au rythme de vie de son maître, comme il est décrit sur le site du CENA.
    Il y a là une incohérence flagrante !
    Dans l'état actuel des choses, dit autrement, une personne désirant acquérir un CKC comme chien vivant sa vie de chien a toutes les "chances" d'avoir un chien atteint précaucément de MVD.
    Ce qu'il serait intéressant de connaître n'est pas le nombre de chiens sains d'un élevage à un intant 't' mais bel et bien sur l'ensemble des chiens produits par un élevage donné, la proportion de chiens sains et de chiens atteints ainsi que l'âge de développement de la maladie.

    Et puis, je dirais que puisque le stress chez les particuliers produit la MVD, je répondrais : "N’achetez pas de Cavaliers, qu’ils restent chez leurs éleveurs !" Et vous, les éleveurs, par amour pour vos chiens, "ne les vendez plus à des particuliers"... Est-ce donc cela, la solution?.. J'en doute !

  • L'éleveur a fait faire une écho aux chiots, ils sont sains.

    Encore heureux :-)) Non, sans rire : si une échographie doppler est suffisamment sensible pour trouver la moindre anomalie, voire trop sensible selon certains cardiologues, une écho "normale" a tout intérêt de montrer un chien sain à 3 mois, vous ne croyez pas ?

  • Les parents sont testés, dois-je tester mon chien ?

    Bien sûr ! L'endocardiose mitrale est génétique héréditaire et dépend de plusieurs gènes... Elle peut donc sauter des générations et se contenter de tester les parents n'est pas une bonne idée.

  • L'éleveur m'a dit tester ses chiens par auscultation et radiographie.

    Poudre aux yeux ! :-( L'auscultation ne permet que d'entendre un souffle cardiaque, alors que 25% des chiens atteints ne présentent souffle : c'est donc un examen insuffisant! La radiographie, elle, ne permet que de voir la forme et le volume du coeur, en aucun cas l'état des valves. Là aussi, lorsqu'une anomalie est visible, c'est que l'endocardiose est déjà largement installée !

  • Un stade 2, c'est pas grave. C'est au stade 3 que ça devient plus sérieux.

    Vrai et faux : tout dépend en effet de l'âge. Un stade 2 à 8 ans, c'est génial... à 2 ans alors que le chiot vient de finir sa croissance, c'est très grave.

  • Faire tester les chiens, c'est trop coûteux.

    C'est L'argument le plus sensible et qui revient le plus souvent... Pourtant, il est non recevable :-)Mettons qu'un élevage ait 20 chiens. Il fait en moyenne 15 portées par an de 4 chiots...
    Prix de revient des 20 échographies : 60 Euros x 20 = 1200 Euros
    (je prévois large : c'est un spécialiste qui la fait... L'éleveur peut aussi s'entendre avec son vétérinaire (45 Euros / Examen) et même obtenir un tarif de groupe : mon vétérinaire le fait pour mes 2 chiens, il doit le faire pour des éleveurs :-)
    Surcoût par chiot : 15 x 4 = 60 chiots : une augmentation de 20 Euros permet de rentrer amplement dans les frais !Certes, il y a peu d'élevages dans ce cas... Alors revoyons nos chiffres à la baisse.11 chiennes + 3 mâles = 14 tests * 60 = 840 Euros
    Mettons qu'il ne fasse qu'une portée par chienne : 11 * 4 = 44 chiots
    840 / 44 < 20 Euros.Si on considère un simple particulier qui fait rproduire sa chienne : 60 Euros de test pour 4 chiots, ça fait 15 Euros de plus par chiots. 30 Euros s'il a le couple.Je vous rappelle aussi que la MVD provoque chez le CKC un surcoût > 50% tout au long de sa vie, ce qui commence à chiffrer et que son prix d'achat, lui, ne correspont qu'à ~20% de ce que le chien coûte normalement dans sa vie (sans compter la MVD)Conclusion : Augmenter le prix du chiot de 30 malheureux Euros permet amplement aux éleveurs de faire tester leurs géniteurs, même s'il est vrai que ça les oblige à faire l'avance des frais, sans y être du moindre centime de leur poche. 30 Euros sur en moyenne 800 Euros ça fait 3.75% d'augmentation...

  • Pas de soucis, nos chiots sont testés par échographie à 7 semaines.

    Vrai et Faux : Si le chien est atteint à 7 semaines, on a des soucis à se faire !.. En sachant que la MVD se déclenche en moyenne vers 3 ou 4 ans.
    Néanmoins, l'avantage d'une échographie précoce est qu'elle donne une référence permettant de mesurer l'évolution de la MVD et donc facilite la décision de la mise en place ou non d'une médication.

Quelques témoignages

Lire la suite